Quelles sont les matières utilisées en visserie ?

Avatar
Dans le domaine de la visserie, on peut retrouver un certain nombre de matières, d’alliages utilisés pour la fabrication des éléments de fixation. Chaque matériau a ses propres caractéristiques répondant à un besoin spécifique, que ce soit en termes de sollicitations mécaniques ou de résistance à la corrosion.
Traitement de surface pour améliorer votre visserie

Les vis en acier

L’acier est la matière la plus utilisée dans les éléments d’assemblage, on le retrouve dans de nombreux domaines d’application. Il s’agit du matériau le plus résistant que l’on puisse rencontrer, tout en étant relativement facile à travailler. 

En termes de traitement de surface, l’acier peut être zingué (blanc, bichromaté), chromé, phosphaté, nickelé… On peut également retrouver des traitements type « lamellaires » comme la Galvanisation à chaud, Geomet, Dacromet, Zintek… Ces traitements ont une influence sur sa résistance à la corrosion et au brouillard salin.

On catégorise l’acier par classe (4.6, 5.6, 6.8, 8.8, 10.9, 12.9, 14.9). Plus cette classe est élevée, plus les produits offrent une bonne résistance mécanique.

Classe d’acier

4.6/4.8

5.6/5.8

6.8

8.8

10.9

12.9

14.9

Résistance à la traction (N/mm2)

400

500

600

800

1040

1220

1440

 

Les vis en inox ou acier inoxydable

L’inox est lui aussi un acier, qui a la particularité comme son nom l’indique d’être inoxydable par sa composition chimique. Sa caractéristique principale est une très bonne résistance à la corrosion, contrairement à l’acier classique qui - sans traitement - a tendance à s’oxyder rapidement. Les vis en inox sont principalement utilisées dans des applications en atmosphère corrosive (montages extérieurs, milieux marins, médical, …). 

Il existe deux grandes familles d’acier inoxydables : les inox austénitiques, et les inox martensitiques. En visserie nous allons principalement utiliser les inox austénitiques.

Ces derniers sont classés par nuances, allant du A1 au A5 en fonction de leur composition chimique et par conséquent leur résistance à la corrosion. 

En plus de la nuance, la classe de résistance de l’inox va être également indiquée dans la désignation.

Ainsi nous allons parler d’A2-50, A4-70, …

Classe d’acier inoxydable

50

70

80

BUMAX 8.8

BUMAX 10.9

Résistance à la traction (N/mm2)

500

700

800

800

1000

 

 

L’inox A4-80 et A4-80 316L associent une résistance mécanique similaire à un acier de classe 8.8, toute en conservant la résistance à la corrosion des aciers inoxydables

Propriétés des vis aluminium

L’aluminium est un composant qui possède de nombreuses qualités. Il a la particularité d’être très léger et esthétique, tout en étant résistant à la corrosion. Il possède une bonne conductivité électrique et thermique, ne subit aucune perturbation magnétique et est parfaitement recyclable. 

Son défaut ? Une résistance mécanique plus faible que l’acier. L’aluminium est toutefois utilisé dans divers domaines d’application comme l’électronique, l’industrie ferroviaire, automobile ou navale, la signalétique ou encore le mobilier urbain. On le retrouve également dans des accessoires pour le vélo ou la moto. 

La visserie laiton

Le laiton est un alliage composé majoritairement de cuivre et de zinc, avec des proportions variées. Le zinc est utilisé dans le laiton pour réduire la conductivité électrique de l’alliage. Il sert également à augmenter la durée de vie du produit de fixation ainsi que sa résistance mécanique.

Le laiton est le composant principal pour notamment les vis à bois et les vis à métaux. Il est de couleur dorée lorsqu’il est brut, ce qui lui offre une certaine vocation esthétique. 

PRESSE-ÉTOUPE LAITON

Les vis en laiton brut résistent plutôt bien à la corrosion, car même si le mélange de cuivre et de zinc est soumis à l’oxydation, la vis ne rouillera pas. On améliore la longévité de ce type de visserie en fabricant des modèles en laiton nickelé. Le nickel permet en effet de protéger des effets de l’oxydation et lui donne un aspect plus argenté. 

Les vis en nylon

Le nylon est un composant thermoplastique très apprécié dans le domaine de l’électronique, de l’alimentaire ou du médical. Il ne subit pas la corrosion, est amagnétique et résiste aux frottements et aux vibrations. 

Les vis en nylon sont à la fois très légères et résistantes, notamment sur les questions d’usure. En plus de ces qualités, le nylon a aussi la réputation d’être résistant aux intempéries, ininflammable et non toxique.

On utilise souvent ce matériau pour des rondelles et des entretoises dans l’industrie électronique et électrique. Il possède toutefois une faible résistance mécanique.

Les vis en nylon PA 6.6 sont naturellement d’aspect blanches, mais peuvent également exister en nylon noir.

Les vis en PEEK

Le PEEK est un composant thermoplastique considéré comme l’un des plus performant dans le monde. Ce matériau est dur, rigide et possède une excellente résistance chimique et mécanique. Il ne subit pas la corrosion, est amagnétique et résiste à des températures de -40°C jusqu’à +250°C. 

Les vis en PEEK sont très appréciées dans le domaine de l’aérospatial, de l’électronique ou des semi-conducteurs.

Les vis en titane 

Le titane est réputé pour être un métal de faible densité, environ 40% plus léger que l’acier à quantités équivalentes. Il fait preuve d’une forte résistance mécanique et d’une excellente résistance à la corrosion. Il sait aussi faire face aux très hautes températures, ce qui en fait un métal particulièrement apprécié dans les industries.

Il est en effet utilisé dans la fabrication et l’assemblage de véhicules comme la voiture, la moto ou le vélo, mais aussi dans l’industrie nautique et maritime, l’industrie aéronautique, ou encore dans le médical pour des prothèses par exemple. 

Les vis en Inconel 

L’INCONEL est réputé pour être un métal avec de très bonnes propriétés mécaniques, même à de très fortes températures jusqu’à 1000°C. De plus, les vis en INCONEL ont une excellente résistance à la corrosion naturelle, ainsi qu’à des substances corrosives chimiques.

Haut de page