ROBO-K II, un robot pour réapprendre à marcher

Avatar
Actualités
BA Healthcare conçoit, produit et développe des dispositifs médicaux et para-médicaux. Cette entreprise, basée à Mordelles à côté de Rennes, renouvelle sa confiance à FDI Fixations pour la conception de son nouveau robot de rééducation.
Logo BA Healthcare

Ce projet collaboratif financé par l’Europe dans le cadre d’un FUI 13 (Fonds Unique Interministériel) et démarré en septembre 2012 vise à rééduquer les patients atteints d’une déficience de la marche d’origine neurologique, qu’elle soit due à un AVC, une sclérose en plaques, un traumatisme crânien, la maladie de Parkinson, etc.

 « Pour réapprendre à marcher, les patients ont besoin… de remarcher ! »

Ce réapprentissage est essentiellement limité par les douleurs articulaires des patients et le temps dont les praticiens disposent. Grâce à un système de suspension intelligent qui peut soulager le patient jusqu’à 50 % de son poids, les contraintes pesant sur ses articulations se trouvent significativement diminuées. Par ailleurs, le système de localisation du robot de rééducation lui permet de naviguer de manière autonome dans le centre de rééducation. Le kinésithérapeute peut ainsi se libérer du temps pour se concentrer sur l’encouragement du patient et son accompagnement thérapeutique.

Utilisé en situation réelle au CHU de Rennes auprès de 36 patients, le Robo-K a significativement participé à l’amélioration des performances de ses utilisateurs.

Découvrir Robo-K en vidéo

 

Robo-K II, la nouvelle génération de robot d’apprentissage

Robo-K II, dont la sortie est prévue courant 2018, est l’évolution de Robo-k déjà récompensé par la Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation (SOFMER) lors de sa sortie en 2017 dans un concours « Handicap et innovation » organisé pour la deuxième année consécutive.

« Nous sommes fiers de participer un petit peu à la réalisation de ce projet, comme toujours, la technologie hi-tech et l’électronique sont la plus-value de ce programme, mais sans la visserie adaptée, il ne pourrait pas aboutir, c’est je pense pourquoi BA Healthcare nous fait confiance depuis tant d’année. »
Eric Bodereau dirigeant de FDI Fixations.

Haut de page